Sodebo vire en tête mais l’incertitude demeure…

5 mai 2018 - 07:36

Samedi 5 mai – 7h30

C’est au beau milieu de la nuit que les deux trimarans géants ont franchi la marque de parcours située devant Nice. C’est l’équipage de Thomas Coville (Sodebo Ultim’) qui est passé le premier, suivi 30 minutes plus tard par celui de Francis Joyon (IDEC SPORT). Depuis, les deux Ultimes sont repartis pour une deuxième boucle de 120 milles au large de Nice. A 7h15 ce matin, Sodebo Ultim’ avait moins de 10 milles d’avance sur son concurrent. Un écart loin d’être suffisant pour crier victoire. La grande arrivée, jugée devant Rauba Capeù, est prévue aux alentours de 14h.

A l’issue d’une remontée de la Sardaigne puis de la Corse épique, avec des écarts quasi nuls entre les deux Ultimes, c’est IDEC SPORT qui, vers 22h, est arrivé le premier au point de passage du Cap Corse, avec dix petites minutes d’avance sur Sodebo Ultim’. Les deux équipages ont ensuite mis le cap sur le continent et la Ville de Nice. IDEC SPORT, resté plus au Nord de la route, a touché moins de vent que son concurrent qui en a profité pour s’échapper. Les hommes de Thomas Coville sont depuis parvenus à capitaliser sur ce léger avantage. Ils ont franchi la marque de parcours située devant Nice au beau milieu de la nuit, à 3h30, suivis une trentaine de minutes plus tard par IDEC SPORT. 

La Direction de Course de Nice UltiMed a renvoyé les deux bateaux sur une deuxième boucle de 120 milles, bien plus courte que la première, donc. Les Ultimes ont d’abord fait route vers une première bouée virtuelle (située 30 milles dans le Sud de Nice) que les concurrents ont franchi tôt ce matin. Ils font désormais route au près vers une deuxième bouée virtuelle, disposée à 45 milles dans le Nord-Est de la première. Une fois cette marque franchie, les géants feront route vers Nice et la ligne d’arrivée où ils sont attendus vers 14h. 

Ce matin à 7h15, Sodebo Ultim’ avait 10 milles d’avance sur IDEC SPORT. Absolument rien n’est joué à quelques heures du verdict. Si le vent d’Est/Nord-Est est bien établi au large, les derniers milles pourraient être très compliqués si le vent reste quasi nul sur la bande côtière. De quoi, une nouvelle fois, redistribuer les cartes ?

Rendez-vous sur la cartographie officielle de Nice UltiMed puis suivre l’issue de ce duel incertain : niceultimed.geovoile.com/2018/race/tracker/fr/   

 

Suivez-nous

Recevez les informations exclusives de Nice UltiMed

Partenaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.